Journée de rencontre avec les adhérents de la Sécurité Sociale des Indépendants

Le 14 septembre, le Sfass organisait une journée de rencontre destinée aux adhérent(e)s  de la caisse francilienne de la SSI (Sécurité Sociale des Indépendants) afin de leur permettre de se projeter vers l’une des trois branches du Régime Général qui va les accueillir : Recouvrement, Maladie, Retraite.

Afin d’animer cette journée, des militantes de l’Urssaf et de la Cnav ont répondu présentes, entourées de Laurent Baron, Secrétaire général du Sfass  et d’Angèle Féréol, membre du bureau du Sfass et Secrétaire de Section de la caisse francilienne de la SSI.

L’objectif était d’offrir aux adhérent(e)s l’opportunité de découvrir l’environnement professionnel et la diversité des métiers à l’Urssaf et à la Cnav au travers d’échanges personnalisés.

Les  adhérent(e)s ont suivi avec attention et curiosité les présentations proposées.

Les échanges ont été bénéfiques et cette rencontre très appréciée.

Une prochaine réunion est d’ores et déjà programmées.

 

 

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Triste nouvelle

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès d’Annick Menanteau.  

Femme d’engagement, elle s’était  très impliquée au sein de la branche famille, que ce soit professionnellement  de part ses missions et  syndicalement de part ses mandats au Comité d’entreprise et au Conseil d’administration de la CAF des Yvelines.

Nos pensées vont à sa famille et ami-e-s.

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Séminaire du Sfass 2018

Le séminaire du Sfass s’est tenu les 6 et 7 septembre à Paris. Il a réuni les membres du bureau issus des différentes sections composant notre syndicat. Laurent Baron, Secrétaire général du Sfass, a mené les débats et a commencé par l’action revendicative. Ces deux journées ont permis aux membres du bureau d’échanger sur le bilan du plan de travail 2017-2018 et de décider des orientations du plan de travail 2018-2019 concernant tous les secteurs de notre syndicat : information, formation, développement, groupe jeunes, trésorerie, juridique, cadres. Le séminaire a également abordé le développement, le Congrès statutaire du Sfass et la campagne CSE pour les élections qui sera la priorité 2018-2019.

 

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

COG ATMP, une victoire et le combat continue

La Convention d’objectifs et de gestion de la Branche AT/MP a été votée mercredi 5 septembre dernier et le budget de l’INRS sera voté jeudi 13 en conseil d’administration.
Le budget de l’INRS et ses emplois sont préservés pour les 5 années à venir, c’était tout l’objet de notre mobilisation.
C’est une victoire pour la CFDT INRS et pour tous les salariés de l’Institut.

Sur le même sujet lire nos articles précédents:

La prévention sacrifiée

Lettre de Laurent Berger au 1er ministre

Bravo à l’équipe CFDT de l’INRS qui a été une grande force pour faire entendre ses revendications et porter le sujet de la prévention au travail sur le devant de la scène.

Aujourd’hui, un nouveau défit  se dresse face à nous car le rapport Lecocq propose une grande réforme de l’organisation de la prévention au travail.

Présentation vidéo du rapport par Catherine PINCHAUT secrétaire nationale

com_44_-_rapport_sante_au_travail_un_essai_a_transformer

S’il est acté par le gouvernement, il faudra construire ce nouveau système. Les partenaires sociaux, qui l’ont créé il y a 70 ans, devront y trouver toute leur place. 
Les salariés de l’INRS, des CARSAT, de la CRAMIF et la CFDT qui les accompagne, entendent bien apporter leur vision et leur contribution afin que les futures décisions se fassent au bénéfice des entreprises et des salariés sans être au détriment des acteurs de la prévention et notamment de l’INRS.
L’histoire n’est pas terminée !

Le combat continue.

Déclaration CFDT COG ATMP 2018 2022

 

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Du principe de réalité dans le combat syndical

En s’opposant à l’accord d’accompagnement du transfert des salariés de l’ex-RSI vers le régime général, CGT et FO espéraient la réouverture des négociations pour obtenir plus.

Le rappel du principe de réalité vient de tomber! (voir courrier de l’Ucanss ci dessous)

1: L’accord d’accompagnement est caduc

2: Pas de nouvelle négociation,

3:  Mesure unilatérale de l’employeur pour accompagner le transfert

Accepter le principe de réalité consiste à prendre en compte les exigences du monde réel, et les conséquences de ce que l’on fait. C’est admettre l’existence d’une réalité, insatisfaisante souvent, et  non conforme à son idéalisation.

Pour FO et CGT, c’est  admettre qu’il n’y aura pas de re-négociation de l’accord devenu caduc du fait qu’ils ont fait valoir leur droit d’opposition.

Pour la CFDT, c’est admettre que d’autres OS s’allient pour s’opposer à un accord signé par elle, quitte à perdre les acquis de l’accord.

Pour les salariés c’est admettre que leur vote pour élire leurs représentants lors des élections professionnelles a des conséquences sur les négociations et la signature des accords.

 

Courrier UCANSS

Télécharger (PDF, 97KB)

Tract CFDT

Télécharger (PDF, 733KB)

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Trahison ou lutte finale?

Trahison ou lutte finale? Les salariés de l’ex-RSI apprécieront…

Pas moins de 6 mois, 12 séances et 50 heures,de négociations parfois houleuses, tendues pour aboutir à un projet d’accord d’accompagnement pour tous les salariés RSI !
Le 1er août, date de mise à la signature de cet accord : la CFDT et la CGC-CFE signent l’accord d’accompagnement qui ne « vivra » que 10 jours.

Le 8 août, la CGT-FO et le 10 août, laCGT font valoir leur droit d’opposition.

Conséquence du droit d’opposition : L’accord est caduc !

Et les garanties que l’accord assurait pour tous les salariés du RSI, dans le cadre des transferts de contrats de travail le 1er janvier 2020 n’existent plus!

Mais, quelque soit leur appréciation les salariés de l’ex-RSI n’auront pas l’occasion de la traduire dans les urnes, car il n’y aura pas d’élections professionnelles à la sécurité sociale des indépendants avant son intégration dans le régime général.

 

Tous les détails ci-dessous

Télécharger (PDF, 1.08MB)

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Bel été à toutes et tous

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Recouvrement unique, quelle mouche a piqué Monsieur le ministre?

Télécharger (PDF, 451KB)

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La CFDT a voté contre la COG famille!

Télécharger (PDF, 51KB)

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Une protection sociale solidaire c’est possible!

Accusée de tous les maux par certains, notre protection sociale serait dépensière, inefficace et inadaptée. Pourtant, elle sauve chaque jour des vies. En soixante-dix ans, la protection sociale a fait ses preuves pour effacer « la peur du lendemain » causée par la maladie, la vieillesse et parfois la pauvreté. Faut-il alors, pour mieux la défendre, jouer l’immobilisme et fermer les yeux sur ses limites ?

C’est le début de la tribune à l’initiative de protection sociale solidaire

Laurent BERGER et de nombreux  adhérents Cfdt l’ont signée.

 

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire