Cfdt 1er syndicat dans le secteur privé

 

« Cette première place confirme que notre type de syndicalisme, capable de regarder la réalité en face pour mieux la transformer, capable de faire des propositions, de s’engager dans la négociation et d’obtenir des résultats concrets, répond aux attentes des salariés », a salué le secrétaire général de la CFDT.

De fait, alors que les organisations syndicales dites réformistes sont dans une dynamique plus ou moins forte de progression, les organisations dites contestataires marquent plus ou moins le pas : la CFE-CGC progresse ainsi de 1,25 points à 10,67 %, la CFTC 0,19 points à 9,49 % et l’Unsa de 1,21 points à 5,35 % ; dans le même temps, FO perd 0,42 points à 15,59 % et Sud reste stable à 3,46 % (-0,1 point).

En poids relatif (recalculé sur la base des organisations ayant franchi le seuil des 8 % pour être représentatives au niveau national interprofessionnel), la CFDT atteint 30,32 % – ce qui nous met en position de pouvoir signer seul un accord au niveau national interprofessionnel.

Nous attendons avec impatience les résultats dans les branches professionnelles.

Merci aux salarié.e.s de la confiance qu’ils nous portent.

Merci à tous les adhérent.e.s et militant.e.s,  véritables artisans de cette réussite!

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.