La Fédération Cfdt PSTE rencontre les télétravailleurs de la Caf 78

Le 3 juillet 2017, Yves LE BIHAN, Cyril PELTRIAUX et Pascal NEZAN de la Fédération sont venus à la CAFY rencontrer les télétravailleurs.

Cette rencontre, organisée par la section CFDT de la CAFY, merci Catherine, a permis aux agents en télétravail de raconter sans tabou leur travail, leur trajet domicile travail, leur organisation pour concilier vie personnelle et vie professionnelle et surtout comment le télétravail a changé leur quotidien.

Toutes les collègues en télétravail apprécient le gains de temps, pour certaines c’est presque 4h de gagnées. Le temps qui n’est plus passé dans les transports est mis au profit de la vie familiale ou personnelle. Ce n’est pas que les onze présentes ce jour là qui le disent, c’est aussi le résultat du sondage fait par la section auprès des télétravailleurs.

Depuis que je télétravaille

  • j’ai repris le sport,
  • je vais chercher les enfants à la sortie de l’école,
  • je peux prendre des rendez-vous en fin d’après-midi en semaine.

Toutes reconnaissent que leurs familles ont vite compris qu’elles sont là mais, qu’elles travaillent à la maison. Chacune a ses rituels. Moi, il faut que je m’habille et me maquille comme quand je vais à la CAF, dit l’une. Une autre apprécie de pouvoir “travailler en tenue décontractée” ce qu’elle ne se permet pas au bureau, deux autres nous racontent qu’elles se retrouvent pour la pause comme au bureau. Comment? tout simplement au téléphone.

La discussion continuant bon train, elles disent toutes travailler plus et mieux. Pourquoi? Parce qu’elles ne sont pas interrompues mais aussi parce qu’elles ont gagné en autonomie.

Gain de temps, gain d’autonomie, bien être, mais aussi gains financiers.

C. télétravaille 2 jours par semaine, elle habite hors de l’ile de France à quelques dizaines de kilomètres de la CAFY où elle vient en voiture faute de transports. Elle a calculé qu’entre les économies d’essence, et de garde d’enfants c’est environ 200€ de frais en moins par mois réalisés grâce aux 2 jours de télétravail par semaine.

Les cadres bénéficient aussi de l’accord télétravail négocié et signé par la Cfdt à la CAFY.

M.(cadre manager) télétravaille 1 jour par semaine,  Les outils informatiques (Webex permet de partager le même écran à plusieurs) le téléphone…lui sont indispensables pour travailler à distance. Avec ces outils elle a trouvé une façon de faire différente que quand elle est sur site, et autre relation aux collègues. Elle apprécie de pouvoir travailler au calme.

L’après midi, nous sommes allés rencontrer  les collègues sur la plateforme de co-working à Maison Lafitte. Là encore, mêmes témoignages de satisfaction, avec, en plus, l’intérêt de travailler dans une ambiance qui ne soit “sécu”, c’est vrai que l’on se croit plus dans une startup que dans une Caf.

Toutes sont unanimes pour dire que le télétravail a amélioré leur quotidien.

Toutes sont unanimes :”le téléphone fourni pas la CAFY est nul, on entend rien, il faut le changer”.

Yves , Cyril et Pascal sont repartis convaincus que l’accord sur le télétravail est un acquis social, que lors des futures négociations il faut l’élargir à plus de salariés et sous plus de formes.

Merci à toutes pour votre accueil et vos témoignages.

 

Partagez, faîtes suivre...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.