RETOUR SUR L AFTERWORK

Le 24 mai dernier, adhérents et sympathisants sont venus partager un moment festif et convivial sur les toits de Paris au Rooftop “Tout le monde en parle”, de 19h30, et ce, jusqu’à 4 heures du matin.

Cet événement était organisé par le SFASS, la MUTUALITE IDF, le SIER IDF, Le SYNAMI. Ce projet a été dirigé par Willy, responsable du développement et par Laurine, du groupe “Jeunes ” du SFASS.

De nombreux stands étaient présents : Accueil, Juridique, Adhésions, Animations “jeux” sur la CFDT.

L’équipe animation

Un grand merci à toutes et à tous.

Un questionnaire concernant le ressenti des participants est en attente de retour. Les premières réponses sont positives. Le résultat permettra d’améliorer les futurs événements.

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE A LA CPAM 94

Le 17 mai dernier, la CPAM 94 a réuni ses adhérents en Assemblée Générale.

Après un accueil petit déjeuner et un tour de table, l’ordre du jour portait sur le retour des élections CSE, la mise en place du CSE, le bilan de l’année 2018 et de la mandature, les missions des élus pour 2019/2020 et l’organisation de la section, les élections pour le renouvellement du Bureau de section.

Le Bureau sortant a été réélu à l’unanimité :

Fabienne, Secrétaire de section ; Isabelle, Secrétaire adjointe ; Christina, Trésorière ; Anna, Trésorière adjointe.

Quant à France et Sarah, elles sont nommées Conseillères au Conseil du Sfass.

Après la pause, d’autres sujets ont suivis avec débats et réflexion : la campagne du juste taux, le télétravail, le ticket restaurant agrée, l’intéressement, la classification.

Cette Assemblée Générale fut dynamique et conviviale.

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

LE PERCO

cfdt_pste_le_perco_a_lheure_de_la_secu

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Négociation classification

A ce stade de la négociation, la CFDT estime que le texte proposé est déséquilibré. L’employeur propose une véritable « révolution » de la Classification !

Il supprime l’attribution des 2 points d’expérience jusqu’à 25 ans d’ancienneté tout en en essayant de convaincre les organisations syndicales que la garantie des 9 points tous les 4 ans serait plus favorable pour l’ensemble des salariés.

A noter également que les emplois repères, clefs de voûte de la future classification ne couvriraient que 65 % des salariés. La CFDT a exprimé son incompréhension de laisser le positionnement de 35 % des emplois sur la nouvelle grille, à la main des employeurs locaux. L’employeur réserve sa réponse sur le taux final tout en précisant qu’il n’ira pas au-delà de 80 %. La CFDT estime que le taux à atteindre doit être a minima de 90 % des emplois. Concernant les parcours professionnels et leur valorisation, la CFDT ne voit pas à ce jour d’avancée.

Le système des paliers ne répond pas à nos revendications de prise en compte financière de l’évolution professionnelle par l’expérience et la formation.

La CFDT a porté également une revendication pour que soit garantie l’évolution automatique des grilles salariales en fonction de l’évolution du SMIC.

Pour la CFDT, on est encore loin du compte !

CFDT-PSTE-Classification-à-la-Sécu-Lheure-de-la-confrontation

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Augmentation de la valeur du titre restaurant

Les accords relatifs à la participation des organismes de Sécurité sociale aux titres-restaurant conclus le 23 avril 2019, ont été agréés par le Ministère le 13 mai 2019. La valorisation est applicable à compter du 1er juin 2019. Vous trouverez ci-joint, copie … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

Le Sfass était présent à la Cramif ce lundi 16 avril pour accueillir les salariés dès 7 heures et jusqu’à 10 heures pour une distribution de tracts pour appel à candidatures pour les élections du personnel au CSE DRSM IDF

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Quand la Caf93 est attaquée, tous les agents le sont!

Vendredi 29 mars vers 7 heures du matin, 19 militants de « Génération identitaire »ont envahi la Caf de Bobigny, empêchant les agents de se rendre à leur poste de travail et la caisse d’ouvrir au public. Ces activistes d’extrême droite sont parvenus à monter sur le toit de l’établissement pour déployer une banderole  « De l’argent pour les Français, pas pour les étrangers » et scander des slogans xénophobes. Les syndicats de Seine-Saint-Denis présents à la bourse du travail voisine ont rapidement réagi, en organisant une manifestation devant la Caf pour s’opposer aux militants d’extrême droite. « Ce discours haineux, raciste et xénophobe est intolérable », estime Raphaël Breton, secrétaire général de la CFDT93. La police a bouclé le périmètre et a évacué les membres de « Génération identitaire ». La caisse a ouvert ses portes à 13h.

Les conditions de travail à la Caf sont difficiles, les moyens manquent cruellement depuis les modifications d’attribution de la PPA, alors être entravé toute une matinée par la confiscation des moyens de travail par un groupuscule d’extrême droite est scandaleux et inadmissible.

La direction de la caisse a raison de porter plainte !

Le syndicat Sfass Cfdt condamne ces actes de violence. Violence des propos tenus contre les allocataires, mais aussi violence contre les salariés de la caisse. Oui, les agents ont été victimes de violence. Quand des propos haineux et rageurs sont tenus contre la caisse, quand celle-ci est vilipendée et conspuée pour ce qu’elle est, c’est-à-dire un organisme de protection sociale, ce sont tous les agents qui sont atteints dans leur intégrité professionnelle. Quand la caisse est attaquée, ce sont tous les agents qui le sont !

Nous demandons à la direction de tout mettre en œuvre pour que les établissements de la Caf93 ne deviennent pas les théâtres du combat politique lors de la campagne des élections Européennes.

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Prime exceptionnelle, décision unilatérale de l’employeur

Résultat de recherche d'images pour "cfdt flash"

Aucune des 3 organisations syndicales représentatives dans le régime général (CFDT, CGT et FO) n’a signé la proposition de l’Ucanss d’attribuer une prime exceptionnelle. Si les conditions restent inchangées cette prime concernerait l’ensemble des salariés dont le coefficient développé (*) est inférieur ou égal à 259 points (soit 26 670 € brut annuel), présents dans les organismes au 1er mars 2019, pour un montant fixé à 257 euros bruts, soit 200 euros nets. Pour rappel, cette prime ne concernerait que 23 % du personnel du régime général, 77 % en seront exclus !!

Suite à cette non signature, le COMEX a décidé néanmoins que cette prime serait versée par décision unilatérale de l’employeur. Il appartiendra donc aux directions des organismes d’attribuer cette prime dans les conditions que fixera l’Ucanss.

La CFDT constate, encore une fois, que l’employeur n’est pas à la hauteur des attentes et des investissements de l’ensemble des salariés.

(*) Coefficient développé : Coefficient de base + points d’expérience + points de compétence.

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Caf, souffrance des 2 cotés du guichet

Les conditions de travail des salariés des Caisses
d’allocations familiales sont aujourd’hui désastreuses.
Depuis les annonces du président sur le relèvement du plafond de la
prime d’activité, la plupart des CAF de France sont confrontées à une
véritable explosion du nombre de demandes. Sauf que sans
anticipation du phénomène et sans renfort d’effectif suffisant, les
salariés ont du mal à faire face, et les heures supplémentaires qui
s’accumulent ne leur permettent pas d’absorber le retard accumulé.
Cet été, ils et elles seront confrontés aux nouvelles modalités de
calcul des APL sur la base des ressources trimestrielles, ce qui risque
à nouveau d’augmenter significativement le nombre d’appels et de
visites…alors entre inquiétude et épuisement, c’est la souffrance des
deux cotés du guichet.
Nous sommes déterminés à défendre nos emplois et nos missions
pour un service de qualité et à revendiquer les moyens de les exercer.

Enfin la presse en parle

https://www.liberation.fr/france/2019/02/20/macron-promet-100-euros-et-c-est-la-caf-qui-doit-gerer_1710632

http://l.leparisien.fr/MzW-T

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Congrès statutaire du Sfass du 8 février 2019

Le congrès statutaire du Sfass s’est tenu vendredi 8 février à la Bourse du Travail de Bobigny (93). Après son allocution d’accueil, Patricia Dugué, Secrétaire générale adjointe,  a passé la main à Laurent Baron, Secrétaire général. Il a insisté sur l’importance de préparer l’avenir et a précisé que ce congrès permettra de définir les règles de fonctionnement.

A l’ordre du jour, présentation par Laurent des modifications statutaires puis débat et votes sur les amendements, et votes sur les modifications statutaires.

Laurine de la Caf 93 est montée à la tribune pour défendre l’amendement et propose la suppression du quorum pour les décisions prises en Conseil de sections. Cela apparaît comme une avancée générale pour la prise de décision.

L’amendement soutenu par le Syndicat a été approuvé à 100%.

Laurent a annoncé aux congressistes que le Sfass organisera un événement “Afterwork” le  24 mai prochain au pied de la Tour Montparnasse. Nos adhérents de moins de 36 ans et les adhérents accompagnés de sympathisants de moins de 36 ans seront conviés.

Un rappel est diffusé concernant la “grande enquête” lancée par la Fédération auprès des sections  et des délégués syndicaux afin d’améliorer les attentes des équipes syndicales.

Ce congrès restera celui du passage à la mixité proportionnelle et à la création du “collège jeunes”.

La création et l’élection du “collège jeunes”, (moins de 36 ans révolus) a permis de porter le nombre d’élus au Bureau du Sfass de 19 à 22 membres. Le “collège jeunes” est ainsi composé de Laurine (Caf 93), Gaëlle (SSTI IDF Ouest) et Sarah (SSTI IDF Centre).

En préalable, au point d’échanges autour de l’EPQVT, (Entretien Professionnel et Qualité de Vie au Travail), Thierry, militant de la Caf 78, est intervenu concernant la prime Macron pour les agents de la Sécurité Sociale. Il a enchaîné sur l’impact de la mesure sur la prime d’activité et des salariés qui désespèrent d’obtenir une prime supplémentaire et s’inquiètent du montant de la prime d’intéressement.

Les interventions d’Hélène Ibanez, Secrétaire nationale de la PSTE, et Carole Giet, du Syndicat PS 44/85, sont également venues enrichir le congrès sur le séquence EPQVT.

Parmi les invités, le SIER, l’URI et la Fédération étaient représentées.

 

 

 

Partagez, faîtes suivre...Share on Facebook

Facebook

Tweet about this on Twitter

Twitter

Email this to someone

email

Print this page

Print

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire